lun. Nov 18th, 2019

Boxatruc

Vous êtes en pause !

Mesdames mettez votre bikini ! mais vous ne ignorez ces 23 choses sur son histoire !

3 min read
– / AFP / Getty Images

Photo prise lors de la première présentation du bikini en 1946 à la piscine Molitor à Paris.

En Allemagne, le bikini a été interdit jusque dans les années 70.

– Le bikini a été inventé par Louis Réard, un ingénieur automobile français.

– Malgré son métier, il gère alors la boutique de sa mère «Les Folies Bergères» à Paris.

– Le bikini a été présenté au public pour la première fois le 5 juillet 1946 à la piscine Molitor.

– Il se présente sous la forme d’un maillot de bain réduit à son minimum: moins d’un mètre carré de tissu, un bandeau pour le haut, deux triangles inversés pour le bas et le nombril que l’on dévoile pour la toute première fois.

– Pour la présentation, Louis Réard n’a trouvé aucune mannequin professionnelle pour porter son bikini, car elles trouvaient ça choquant.

– C’est donc une danseuse de 19 ans, Micheline Bernardini, qui a fait office de mannequin.

– Le nom vient du fait que les États-Unis avaient effectué un essai atomique sur l’atoll de Bikini, seulement quelques jours avant la présentation.

Avant Louis Réard, en 1932, le couturier parisien Jacques Heim avait déjà tenté de lancer un maillot de bain deux pièces, baptisé «atome».

Afp / AFP / Getty Images

BIPS/Hulton Archive / Getty Images

À gauche: Trois mannequins à la piscine Molitor en 1951 pour présenter les nouveaux modèles de bikinis.
À droite: L’actrice britannique Maureen O’Neil en 1950. B

– La création du bikini a scandalisé et quelques mois après, sous la pression de l’Église, il a été interdit en Espagne, en Italie, en Belgique et au Portugal.

– En France, il est interdit du côté de l’Atlantique, mais autorisé sur toutes les plages de la Méditerranée.

– Et de l’autre côté de l’Atlantique, plus précisément à Hollywood, le bikini est prohibé des films et des concours de beauté.

– Ce n’est que vers le milieu des années 50 qu’il commence à être accepté, notamment grâce à la libération des mœurs.

– Cependant, en Allemagne, le bikini a été interdit jusque dans les années 70.

– En 1953, Marilyn Monroe choque en s’affichant publiquement en bikini.

– La même année en France, c’est Brigitte Bardot qui fait de même, en s’affichant en bikini vichy rose en plein Festival de Cannes.

– Brian Hyland lui consacre même la chanson Itsy Bitsy Teenie Weenie Yellow Polka Dot Bikini, reprise plus tard par Dalida, Brigitte Bardot et Richard Anthony, intitulée Itsy bitsy, petit Bikini.

L. J. Willinger / Getty Images

Hulton Archive / Getty Images

À gauche: Marilyn Monroe sur le tournage du film Something’s Gotta Give en 1962.
À droite: Sean Connery et Ursula Andress sur le tournage du film James Bond 007 contre Dr No en 1962.

– En 1960, ce petit bout de tissu devient un incontournable.

– Au cinéma, c’est Ursula Andress qui marque les esprits en 1962 dans le film James Bond 007 contre Dr No, avec son bikini ceinturé, poignard sur le côté.

– Dans les années 2010, le magazine américain Sports Illustrated ressortait un numéro de 1957 de la revue Modern Girl qui disait: «Il est presque inutile de perdre son temps à parler de ce fameux bikini, puisqu’il est tout bonnement inconcevable qu’une fille pourvue d’une simple once de tact et de décence s’avise de porter pareille chose.»

Sport Illustrated avait justement consacré un numéro spécial «maillots de bain» en mettant en couverture un bikini blanc.

– Pendant longtemps, on a pensé qu’il fallait avoir «un corps parfait et jeune» pour pouvoir porter le bikini.

– Aujourd’hui, de nombreuses marques consacrent le bikini à toutes les tailles et morphologies et encouragent toutes les femmes à le porter, quel que soit leur type de corps.

– Même si le bikini reste une valeur sûre pour les femmes qui le privilégient à la plage, le maillot de bain une pièce redevient de plus en plus prisé.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.