Piqûre de méduse : alors…on urine dessus ou pas ?….bah non !

Uriner sur une piqûre de méduse serait, pour certains baigneurs mal renseignés, la solution miracle pour la soulager. N’écoutez pas ces vacanciers aux mœurs légères, qui n’ont certainement pas vécu cette expérience douloureuse ! La brûlure ressentie suite à une piqûre de méduse est provoquée par de minuscules organes présents sur les tentacules de l’animal gluant. Baptisés nématocystes, ces genres de capsules sont dotées d’un crochet renfermant du venin. Certains liquides permettent de les désamorcer quand d’autres ne font qu’empirer la situation.

Si on dit que l’urine apaise la morsure, c’est en raison de son liquide chaud qui permet un temps de croire au soulagement. De l’eau chaude (propre) aura le même effet annihilant. Ce serait le vinaigre le meilleur allié pour combattre la vilaine piqûre, son acidité ayant pour effet d’endormir les nématocystes qui n’ont pas encore éclos sur votre peau. Certes l’urine est un tant soit peu acide, mais tout dépend de votre alimentation (alcaline ou acide), et sera malgré tout moitié moins efficace que le vinaigre. Et en plus, bonjour les bactéries ! Si vous n’avez pas votre bouteille d’assaisonnement dans votre cabas, utilisez de l’eau de mer pour soulager la blessure (surtout pas d’eau douce, qui réveillerait les particules endormies). Vous pouvez garder votre dignité de vacancier blessé !

Author: tototony

3 thoughts on “Piqûre de méduse : alors…on urine dessus ou pas ?….bah non !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.